8 mai 1915 - Les gaz asphyxiants


Commentaire

Interdits par la Convention de Genève de 1907, les « gaz asphyxiants et délétères » sont progressivement utilisés, dès 1914, dans des grenades puis des obus par tous les belligérants. Mais la première attaque d’ampleur industrielle est menée par les Allemands le 22 avril 1915 à Ypres. Par la suite, cette arme redoutée par tous les combattants se banalise et, malgré l’usage de masques de plus en plus perfectionnés, les gaz tuent et blessent irrémédiablement des centaines de milliers d’hommes sur les fronts européens.


Publications récentes

© 2014 Musée jurassien d'art et d'histoire, Delémont.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now